dimanche 10 juillet 2016




Diarrhée
La diarrhée peut avoir de multiples causes. Il est important de déterminer laquelle. Il est aussi important de savoir si l'animal est réellement en diarrhée ou s'il présente de la polyurie. La diarrhée consiste en une quantité plus importante de fèces liquides (composé vert ou noir de la fiente qui habituellement est solide). La polyurie consiste en une augmentation de la partie liquide de la fiente. Cette polyurie peut être due à plusieurs facteurs (alimentation riche en fruit, problèmes rénaux, oiseaux qui boit beaucoup, etc.) Le stress est une des causes les plus importantes de diarrhée. Il faut donc le limiter au maximum. Souvent, lorsqu'on élimine la cause du stress, la diarrhée arrête. Il existe par contre plusieurs autres causes possibles.
Symptômes :
L'oiseau produit une quantité anormalement abondante de fèces.
Causes :
Stress
Alimentation :
Changement alimentaire récent ou trop brusque
Allergie alimentaire
Nourriture de mauvaise qualité
Alimentation non adaptée à l'espèce
Utilisation de gravier
Bactérie (Mycobactéries, bactéries Gram négatives, Chlamydiose)
Virus (Polyomavirus, Herpes virus, Reovirus, Paramyxovirus)
Levure (Candida albicans)
Parasites internes protozoaires (Giardia, Cryptosporidia, coccidia)
Parasites internes (vers ronds, vers plats, vers à fouet)
Tumeur
Aliments toxiques ingérés (empoissonnement)
Hépatite (inflammation du foie)
Pancréatite (inflammation du pancréas)
Plusieurs autres causes possibles
Traitement :
Pour traiter la diarrhée, il faut traiter la cause du problème. Toutes les causes ne se traitent pas de la même façon. Si on ignore la cause de la diarrhée, mais que l'oiseau semble tout de même en forme et qu'il continue de s'alimenter et de s'abreuver, il est possible de commencer un traitement maison. Ce traitement consiste à éliminer les sources de stress. L'idéal est de placer l'oiseau dans une pièce tranquille et à la chaleur. Si la condition ne s'améliore pas ou qu'elle se détériore, il est important de consulter. Un vétérinaire compétant en médecine aviaire saura diagnostiquer la cause exacte du problème et ainsi commencer un traitement approprié.
Prévention :
Fournir à l'oiseau une alimentation de première qualité adaptée à son espèce.
Ne pas effectuer de changements trop brusques d'alimentation.
Prévenir toute ingestion de matériaux toxiques en les éliminant du milieu de vie de l'oiseau.
Ne jamais donner de gravier aux oiseaux.
Fournir un milieu de vie non stressant à l'animal
Visiter le vétérinaire annuellement pour prévenir les maladies courantes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire